DOMAINE D'INTERVENTION

"L'intermédiation en opérations de banque et en services de paiement est l'activité qui consiste à présenter, proposer ou aider à la conclusion des opérations de banque ou des services de paiement ou à effectuer tous travaux et conseils préparatoires à leur réalisation."

L'Intermédiaire en Opération Bancaire abrégé en IOB, également appelé courtier en rachat de crédit est un professionnel qui est mandaté par un ou plusieurs organismes bancaires. Le IOB a pour principale mission de trouver le meilleur interlocuteur bancaire pour répondre aux besoins d'un client souhaitant opérer un rachat de crédit. L'Intermédiaire en Opération Bancaire se place ainsi entre les banques et les particuliers. Selon la loi Murcef, la mission de mise en contact réalisée par le IOB ne peut être assortie à un quelconque engagement financier du particulier. Le IOB est rétribué pour son travail uniquement si le particulier accepte une offre de prêt. Le pourcentage dévolu au IOB est rétrocédé par l'organisme bancaire après expiration du délai de rétractation. L'Intermédiaire en Opération Bancaire a vis-à-vis de son client particulier une obligation de conseils mais pas d'obligation de résultat.

 

LE MARCHÉ DU COURTAGE EN PRÊT IMMOBILIER

En France, le marché du courtage en prêt immobilier est en retard par rapport à nos voisins européens. Cependant, la réglementation en vigueur depuis 2013 crédibilise un peu plus l’activité d’intermédiaire en opérations de banque.

L’augmentation de la population, l’accroissement du nombre de structures familiales et la volonté omniprésente de devenir propriétaire engendrent un important turnover au niveau du parc immobilier.

De ce fait, le marché français connaît une forte  expansion avec aujourd’hui 35% des parts de la production de crédit immobilier, soit +10 points en 4 ans. On est encore loin des 50% des marchés anglais, irlandais, allemands ou des 70% aux Etats-Unis. 

 

Part du courtage en crédit immobilier en Europe et aux Etats-Unis
Part du Courtage en crédit immobilier en Europe et aux Etats-Unis

 

La part de marché des courtiers dans la distribution du crédit immobilier en France devrait atteindre 50% d’ici 2017, ce qui laisse envisager de belles opportunités sur le secteur dans les années à venir. 

 

Evolution de la part des IOB dans la production de crédit immobilier en France
Evolution de la part des IOB dans la production de crédit immobilier en France